Mon parcours

De l’infirmière hospitalière                                          à la Praticienne en Hypnose Thérapeutique…

Infirmière hospitalière en cancérologie pendant plus de quinze ans, ma priorité a toujours été l’accompagnement des patients confrontés à des souffrances physiques comme psychologiques. Cet accompagnement débute dès l’annonce de leur maladie,  et se poursuit tout au long du parcours de soins et parfois jusqu’à la fin de vie.

À la recherche d’un enseignement complémentaire pour développer mes compétences dans ce rôle infirmier, l’hypnose thérapeutique a répondu à mes attentes. Après deux années de formation initiale au sein de l'institut Émergences de Rennes (membre de la CFHTB) puis ensuite une formation continue par des séminaires de perfectionnement pluri-annuels, j’ai pu développer un temps dédié pour la pratique de l’hypnose en secteur hospitalier conjointement à mon métier d’infirmière.

Il s’organisait autour de l’accompagnement des patients par l'hypnose :

-lors de mes soins infirmiers,

-lors d’examens invasifs réalisés par le médecin,

-également lors de consultations d’hypnose au sein du service d'hémato-oncologie et du Centre Anti-Douleur,

et ce pour répondre à leurs différents besoins fondamentaux :

-améliorer les troubles du sommeil,

-gérer les douleurs chroniques,

-gérer le stress,

-apporter un nouveau confort lors des troubles anxieux,

-résoudre les troubles phobiques,

-accompagner le patient et son entourage lors des fins de vie.

 

Les preuves scientifiques sur l'efficacité de cet outil sont bien établies et la littérature en est riche. L'hypnose thérapeutique s'est naturellement ré-installée dans le monde de la santé depuis plusieurs années maintenant (voir "Vous avez dit hypnose ?"). Cependant, à ce jour, aucune législation n'encadre la profession de praticien en hypnose. Elle n'est pas encore reconnue officiellement ni protégée par nos instances comme l'une des pratiques réservée au monde de la santé.

Un choix m'a donc été imposé il y a quelques années et j'ai du délaisser mon statut d'infirmière afin de pouvoir poursuivre sur le chemin de l'hypnose. .Je suis maintenant installée depuis près de trois ans en cabinet libéral comme praticienne en hypnose thérapeutique à temps plein. Mon activité est exclusivement dédiée à la prévention, l’éducation et la thérapie pour une meilleure santé.

 

Dans le total respect de mes domaines de compétences et d'une synergie multidisciplinaire profitable aux patients, je suis pour beaucoup d’entre eux en relations avec leur médecin traitant, psychiatre, psychologue, kiné, pharmacien et d’autres professions de santé qui peuvent les entourer et les adresser en consultation. Ces différents regards se complètent afin d’atteindre les objectifs des patients.

 

Bien entendu, pour des raisons d’éthique et de confidentialité, les informations échangées dans ce contexte le sont uniquement avec le consentement éclairé du patient. 

 

Vers la formatrice en Hypnose…

Mes années d'expériences en tant qu'infirmière hospitalière m'ont permise également d'apprécier l’encadrement des étudiants et de devenir référente dans les services de soins.

Ces échanges sont toujours très enrichissants pour les deux parties et contribuent au développement de la qualité des soins.

Lorsque ma pratique quotidienne de l'hypnose auprès des patients me l'a autorisé, c'est tout naturellement qu'a émergé l'envie de partager mes techniques et expériences avec les professionnels de santé et psychologues qui choisissaient eux aussi de se former en hypnose.

Nous avons élaboré, en binôme avec un médecin, un certain nombre de séminaires de formations que nous présentons au sein d'Instituts réservés aux professionnels de santé.

L'activité de formatrice en Hypnose Thérapeutique me permet de poursuivre dans cette même dynamique d'échanges et de partages.

 

Jusqu'à la coordinatrice du CNIPH.

Investie dans le monde de l’hypnose, il est important pour moi que cette approche thérapeutique reste respectueuse d’une éthique professionnelle pour la sécurité de tous, celle des patients est une priorité, comme celle de l’avenir de l’hypnose dans le champs de la santé.

Nous sommes nombreux, professionnels de santé, à vouloir faire avancer les choses en  terme de reconnaissances de notre pratique par les instances (Ordres professionnels, Ministère de la Santé, ARS, CPAM...).

Le Collectif National des Infirmiers Praticiens en Hypnose (CNIPH), dont je suis l'une des deux initiatrices et coordinatrices, a pour objectif, à l'échelle de la profession infirmière, de nous unir et de nous investir comme porte-paroles dans les réflexions nationales à venir.

Roxanna Erickson-Klein, l'une des filles de Milton Erickson, infirmière et praticienne en hypnose elle-même, nous a fait l'honneur et le plaisir de devenir la marraine de notre Collectif.

Le site Internet du CNIPH a vu le jour en septembre 2018 avec notamment les résultats de notre enquête nationale et des propositions constructives.

En soins hémato...

En consultation hématologie...

Article Ouest-France Février 2016

(Cliquez pour agrandir)


Avec Jeffrey Zeig et Franck Garden-Brèche, jardin de Milton Erickson, Phoenix
Avec Jeffrey Zeig et Franck Garden-Brèche, jardin de Milton Erickson, Phoenix
Roxanna Erickson, Congrès ISH, Paris 2015
Roxanna Erickson, Congrès ISH, Paris 2015